Posts Tagged ‘Montpellier’

Un si beau jardin.

lundi 31 août 2015 242

Mignonne, allons voir si la rose

Qui ce matin avait déclose…

Pierre de Ronsard, écrit en 1545.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Mignonne,_allons_voir_si_la_rose

 

 

 

https://commons.wikimedia.org/wiki/File%3AMignonne.ogg?embedplayer=yesPar Schlum (Travail personnel) [CC BY-SA 4.0 (http://creativecommons.org/licenses/by-sa/4.0)%5D, via Wikimedia Commons

 

Vous êtes vous déjà promené dans le magnifique jardin des plantes de la faculté de médecine de Montpellier ?

Si ce n’est déjà fait vous devriez….Il s’agit de l’un des plus beaux de France, luxuriant, ombragé, foisonnant d’espèces, d’espaces, traité avec amour par jardiniers et étudiants pour que fleurisse la science médicinale des « simples« .

Ce qui a donné aujourd’hui la phytothérapie.

 

Quelques vues charmantes de ce jardin que j’ai eu le plaisir et le loisir de traverser dans les années 76….

 

 

Autres images ici : https://commons.wikimedia.org/w/index.php?title=Category:Jardin_des_plantes_de_Montpellier&uselang=fr

 

Premier jardin de ce nom, érigé en 1593, détruit par les batailles de religion en 1622, reconstruit ensuite.

Seule Padoue pouvait s’enorgueillir d’un jardin plus ancien.

 

J »ai adoré cet endroit. Celui de Dijon, ou de Paris sont aussi très beau, mais aucun n’a le charme en été ou en hiver , ou aux autres saisons, de ces parfums, odeurs, couleurs. Tout n’est que calme et volupté dans ses allées. Et si au détour d’un banc ou amoureux s’embrassent, un enfant vagabond vient vous courir dans les jambes en poussant quelques cris, très vite le calme et la tranquillité reviennent sous la cime d’arbres gigantesques, majestueux de leur ancienneté.

 

Certains de ces spécimens sont venus par les marins. La réputation du jardin internationale, a amené ces loups des mers à parcourir quelquefois des lieues importantes pour déposer un sac de quelques graines qui un jour embelliraient par leur floraison ou leur panachant ombrage la symbiose de ce temple de la botanique médicale.

 

Las, on peut aujourd’hui se demander si ces échanges à l’époque relativement rares mais cependant importants sur les côtes de la méditerranée ne sont pas le terreau des malheurs qui s’abattent sur nos végétations (et sans doute aussi mais c’est un autre sujets nos insectes).

Combien de temps ce jardin, et les autres, pourront-ils être protégés et soignés pour que petits et grands en fassent leurs délices?

Je me le demande en pensant aujourd’hui à l’olivier (mais la question est aussi posée pour tant d’autres espèces végétales).

Après avoir, (merci l’Europe) arrachés les oliviers centenaires, ceux ci sont aujourd’hui autrement menacés par une simple bactérie transportée par deux innocents insectes qui menace aujourd’hui, depuis l’italie proche, tout le bassin méditerranéen, et s’est déjà posée en Corse obligeant à des mesures d’arrachage préventives, de déforestation tout aussi urgente et de désinsectisation forcenée afin de faire barrage aux malheureux insectes dont le tort est de servir de simple taxi gratuit.

 

Vous pourrez lire le pourquoi du comment ici; c’est édifiant.

 

Espérons, contre toute attente que ce paradisiaque jardin ne souffrira pas trop des futures mesures conservatoires que devront prendre les autorités pour prévenir (on ne parle pas de guérir ici) d’autres retombées nocives.

 

Dieu que ce jardin est beau.Préservons le pour que butinent insectes et abeilles, et s’aiment les tendres jouvenceaux ou les vieilles âmes tendres.

 

Je lisais à l’époque ce poème dans ce jardin :

http://poesie.webnet.fr/lesgrandsclassiques/poemes/alphonse_de_lamartine/milly_ou_la_terre_natale_i.html

Publicités

Donner son sang, faut vouloir !

mardi 31 mars 2015 89

J’essaie de donner mon sang relativement régulièrement. Il y a eu des années ou les circonstances, les oublis, la vitesse du passage des journées ont fait que j’ai donné moins que d’habitude.

Mais il y a eu aussi dans ces circonstances les collectes de sang elles mêmes : horaires réduits, collectes à des jours peu pratiques avec mes obligations ( même si je bénéficie du temps nécessaire pour aller donner mon sang ou mes plaquettes pendant mon travail) et sur Paris ou la région parisienne des établissements réduits en nombre.

J’en ai cependant trouvé un  particulièrement attrayant, au ton bon enfant, ou je passe un bon moment. Il me rappelle un peu celui de Montpellier qui était l’un des meilleurs que j’ai connu.

Il s’agit de centre de l’EFS de L’hôpital Lariboisière près de la gare du Nord. Un vrai labyrinthe pour le trouver, un sous sol mal éclairé, mais un accueil des plus cordial, du début de la prise en charge jusqu’à la fin du don. On s’inquiète avant toute chose de votre bien être, on n’arrête pas de vous suggérer, ou vous inciter à boire avant le don, et à picorer quelques biscuits à libre disposition.

Comme c’est un petit centre spécialisé dans le prélèvement du plasma, i lest un peu confidentiel et j’aime aussi cela car de ce fait, la population des donneurs à un même moment est assez faible.

Donner c’est pour un nouveau donneur …..très franchement ?   pas très jouissif !

C’est pourtant un geste facile, mais le parcours avant d’arriver au don lui même est complexe et semé d’embûches.

 

http://www.dondusang.net/rewrite/site/37/etablissement-francais-du-sang.htm?idRubrique=756

Le questionnaire, très complet, est décourageant. Quatre pages que reprendra ensuite le médecin.

La visite avec le médecin est particulièrement axée sur vos habitudes sexuelles et vos voyages.

Ce qui peut paraître intrusif à 18 ans, âge légal pour pouvoir donner son sang.

Certaines catégories de personnes ne peuvent pas donner.C’est normal puisque la collecte du sang se fait principalement sur déclaration sur l’honneur, bien que des tests soient aussi pratiqués sur votre prélèvement.

Mais en définitive c’est avant tout et d’abord vos habitudes sexuelles qui vont entrer en ligne de compte.

Et je ne le savais pas, mais si les malades sont écartés, à titre de précaution comme par exemple les personnes atteintes par la fibromyalgie, les homosexuels aussi, à titre de « précaution ».

Cela vient d’être reconfirmé ! Par un comité d’éthique !

http://www.lemonde.fr/sante/article/2015/03/31/don-du-sang-par-les-homosexuels-le-comite-d-ethique-maintient-l-interdiction_4606909_1651302.html

 

J’avoue avoir du mal à comprendre leur logique.

J’espère simplement que la ministre de la santé sait ce qu’elle fait quant à elle, en privatisant une partie de l’exploitation traitement des dérivés sanguins. Le scandale du sang contaminé nous hante encore.

Il faut vraiment vouloir donner son sang, être généreux pour franchir les portes de l’EFS.

Même si les collectes mobiles sont souvent plus conviviales, il est clair que si l’on n’est pas convaincu de la nécessité de donner son sang (actuellement les réserves sont fragiles

http://www.dondusang.net/rewrite/nocache/article/4328/fragile.htm?idRubrique=757

On ne se risquera à franchir le pas.

Pourtant les réserves de sang dans notre pays sont trop faibles.

Pourtant donner son sang c’est si facile et sans risque.

Et c’est un acte d’une générosité inouïe, qui ne coûte rien. Et permet de aire don de soi.

Tant de gens ont besoin de ce sang !

Demain il faudra payer pour regarder la Tour Eiffel?

vendredi 21 novembre 2014 324

C’est bien parti en tout cas.

 

D’ici à ce que la Ville de Paris se dise qu’il n’y a pas de raison de ne pas le faire…..

 

En tout cas c’est tout à fait plausible, mais tellement désolant. Payer pour voir un monument…..

 

C’est ce qui arrive pour le Pont du Gard, ce joyau Gallo-romain, persistant durant les siècles et qui émerveillait Jean Jacques Rousseau :

http://fr.wikiquote.org/wiki/Pont_du_Gard

http://books.google.fr/books?id=w8DkxflYLBUC&pg=PA13&lpg=PA13&dq=Pont+du+Gard+Jean+Jacques+ROusseau&source=bl&ots=46qnVszmVF&sig=kRdCW6-R8SQ0Y0mkAzR2R8Zffj8&hl=fr&sa=X&ei=AJlvVIzNEM24abuGgsgO&ved=0CJ4BEOgBMBQ#v=onepage&q=Pont%20du%20Gard%20Jean%20Jacques%20ROusseau&f=false

 

http://www.pontdugard.fr/fr/la-2eme-vie-du-pont-du-gard

 

Payer pour voir ce monument sublime et grandiose !

http://www.senat.fr/questions/base/2013/qSEQ131109052.html

 

En même temps ce ne serait pas la première fois….Mais c’est triste. Et mesquin.