Project zéro, hackers et google.

 

Au lieu d’obliger nos chères têtes blondes à se manger du code sans avoir appris à lire et écrire correctement (il va être beau ce code !), comme on nous a obligé à intégrer des concepts mathématiques abstraits, réussissant à faire souffrir et rendre ridicules des générations de collégiens et lycéens (qu’est ce que j’ai souffert!), ne vaudrait il pas mieux encourager ceux que cela branche vraiment?

Il y a des tas de possibilité pour inciter en ce domaine. Récompenses, incitations, suggestions. Mais surtout l’incitation à faire mieux que l’autre en faisant ce que l’on aime.

 

Car il y a urgence à nettoyer ce foutu boxon qu’est devenu le web.

http://www.tomshardware.fr/articles/project-zero-hacker,1-53913.html

On va laisser encore Google se coltiner avec ce truc? Quel est son but?

Avec tous les moyens que nous avons, du Cnrs à l’Ena en passant par Saclay et le Cnam nous allons laisser faire n’importe quoi?

Nous avons besoin de génies pour nous protéger, pour combattre les méchants. De vrais méchants. Accessoirement des terroristes.

Et cela ne doit pas être fait en catimini, en embauchant un stagiaire chargé au principal de la machine à café.

Nous devons pouvoir recruter en masse, proposer formations et apprentissage sur des bases solides.

Ce devrait être comme le projet Manhattan :une organisation gérée par l’éducation nationale, sous intendance militaire.

Nous devons lever une armée. Et cette armée est facile à trouver. Avec un peu d’incitations, il ne devrait pas être difficile de former de spools spécialisés ou au contraire totalement éclectiques chargés de découvrir des solutions aux problèmes posés par la mise en coupe réglée d’internet.

Notre indépendance en dépend.

Et ce serait plus utile.

Faire apprendre le code à l’école sera un gâchis de moyens et un gâchis humain. Apprendre le code sans le vouloir ne peut permettre de devenir un parfait informaticien ou programmeur.

 

Ceux qui ont lancé cette réforme savent ils ce qu’est une ligne de code?

10 go to 20

20 go to 30

30 return to 10

Ce n’était pas si loin ce basic….trop basique?