Pouvoir dire non !

La journée de la jupe c’est fini; pour cette année.

Mais je ne peux résister à vous proposer la lecture d’un petit billet qui vous ravira, mesdames; enfin je l’espère.

Et que les hommes qui le liront le lisent jusqu’au bout et en prennent profit.

http://1aixoise.wordpress.com/2010/11/25/quand-je-dis-non-a-un-homme-cest-non/

La Burqua

A la suite de mon article sur la burqua, une amie m’a entrainé sur le site de La Tribune de Genève, , le blog des hommes libres qui proposent divers articles caustiques, ou amusant.

Ou l’on y retrouve l’opinion arrété d’Elisabeth Badinter, qui exprime fortement ce que beaucoup pensent sans vouloir le dire.

J’admire cette femme, qui oeuvre avec beaucoup de clairvoyance à assurer la condition des femmes dans le monde, et, sans juger, met le doigt sur le double langage de certains.

Donc, la tradition, c’est bien. Mais la souffrance de cet état n’est pas de mise dans notre société. Pourquoi essayer d’imposer des coutumes autres, qui n’ont rien  à voir avec la religion, ou la pratique d’un culte?

A ce titre, je ne comprends pas pourquoi les bretons n’ont pas réussi à imposer leur costumes, ou les basques.