Note de lecture : Handicap, quand l’archéologie nous éclaire.

Plus que passionnant ce petit opuscule publié en 2018. Merci à la bibliothèque du Pré Saint Gervais de l’avoir acheté !

Il n’y a pas vraiment à être fier de la politique actuelle qui rend invisible le handicap, et parque sans s’en occuper véritablement les « différents », les « monstres » et « diminués » quand les hommes préhistoriques, les égyptiens, ou les byzantins, s’en occupaient, les aidaient, les appareillaient, et les accompagnaient vers la mort, prélude à une autre vie complète sans manque.

Cette exploration des tombes au fil du temps rend très perceptible notre inhumanité actuelle.

Et laisse entrevoir le retour de l’eugénisme, malgré et sans doute à cause d’une future humanité augmentée que rêvent les transhumanistes.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.