Archive for mai 2010

Santé : le 93 n’a pas assez de médecins et ça se voit !

dimanche 30 mai 2010 149

Le département de la Seine St Denis cherche en urgence une solution à la crise maintenant permanente de médecins dans ce département.

Le système est asphyxié et mérite pour la population des solutions rapides.

L’égalité d’accès aux soins est compromise et il est urgent d’intervenir.

Si la Seine Saint Denis souffre de manière particulièrement criante, c’est tout le système de santé français qui aurait besoin en urgence de sang neuf, et pas seulement une transfusion d’un département sur l’autre.

Publicités

fibromyalgies.fr : nouveau bil…

dimanche 30 mai 2010 149

fibromyalgies.fr : nouveau billet: Et si on se mettait au qi gong? http://mabruetorka.net/2010/05/30/et-si-on-se-mettait-au-qi-gong/

fibromyalgies.fr : nouveau bil…

samedi 29 mai 2010 148

fibromyalgies.fr : nouveau billet: Coupure réseau http://mabruetorka.net/2010/05/29/coupure-reseau/

Les maisons de santé une opportunité ou une chance ?

samedi 29 mai 2010 148

Les maisons de santé financés en partie par l’Etat pour faire face à une pénurie de médecins dans certains cantons ruraux de notre beau pays, doivent inciter certains professionnels à s’installer pour un moment ou à demeure, en partageant les moyens et les personnes.

Le but étant d’en faire des pôles de médecine ambulatoire, au plus près des usagers.

Gageons que la partie n’est pas gagnée :

Création de maisons de santé 13 ème législature


Question écrite n° 11158 de M. Jean Louis Masson (Moselle – NI)
publiée dans le JO Sénat du 03/12/2009 – page 2792
M. Jean Louis Masson attire l’attention de Mme la ministre de la santé et des sports sur le fait que, pour remédier à l’exode médical dans les zones rurales, l’État a engagé un programme de soutien et de subventionnement pour la création de maisons de santé. Les communes de Lemberg et de Saint-Louis-lès-Bitche en Moselle ont ainsi été reconnues en zone éligible car elles sont victimes d’un très grave déficit médical. Un projet de maison de santé avait été élaboré avec les professionnels de santé. Toutefois, il a été retardé au motif qu’un seul médecin, et non deux, était partie prenante, ce qui confirme d’ailleurs le caractère très dégradé de la couverture médicale. Finalement, une solution s’est dégagée en associant une troisième commune, Goetzenbruck. Les trois communes ont alors créé un SIVU pour réaliser ladite maison de santé. Suite à ces aléas, une nouvelle préoccupation est cependant apparue car il semble que les crédits disponibles pour les maisons de santé soient en partie épuisés. Il souhaiterait donc qu’elle lui indique quels sont, pour 2010, les crédits et les actions prévus par l’État pour continuer à soutenir financièrement la création de maisons de santé.

Réponse du Ministère de la santé et des sports
publiée dans le JO Sénat du 27/05/2010 – page 1345
L’inégale répartition des professionnels de santé sur le territoire qui résulte de la désertification médicale dans certaines zones rurales constitue un défi pour notre système de santé, dont la réponse appartient à l’ensemble des partenaires et conditionne notre capacité à garantir aux usagers un égal accès à des soins de qualité. La préoccupation du Gouvernement de garantir à tous l’accès à des soins de qualité s’est traduite par l’élaboration progressive d’un certain nombre de dispositifs d’incitation ou de soutien. La loi n° 2009-879 du 21 juillet 2009 portant réforme de l’hôpital et relative aux patients, à la santé et aux territoires place l’accessibilité des soins au premier rang de ses priorités, notamment en incitant les médecins à s’installer ponctuellement ou définitivement sur les territoires déficitaires et en mettant en oeuvre des leviers afin d’améliorer leurs conditions de travail dont l’exercice collectif. Les maisons de santé représentent en effet une des réponses les plus intéressantes au maintien d’une offre ambulatoire. Elles répondent aux besoins de la population et correspondent aux conditions d’exercice auxquelles aspirent les professionnels de santé. Redéfinies par la loi, elles permettent à des professionnels médicaux et paramédicaux rassemblés de coopérer dans un exercice coordonné autour d’un projet de santé formalisé. Dès le 8 février 2008, la ministre chargée de la santé et des sports avait annoncé, lors de la journée de restitution des États généraux de l’organisation de la santé, une aide financière pour la création de 100 maisons de santé pluri-professionnelles par an à hauteur de 50 000 € maximum par projet ou 100 000 € dans les 215 quartiers de la « dynamique Espoir banlieues ». La mesure a été mise en oeuvre dès 2008. Plus récemment le Président de la République a clôturé le 9 février 2010 les Assises des territoires ruraux en annonçant le lancement d’un plan de développement de 250 maisons de santé pluri-professionnelles sur trois ans en faveur des territoires ruraux, répondant ainsi à l’une des plus fortes attentes exprimées à l’occasion de ces Assises. Les agences régionales de santé (ARS), par le biais du Fonds d’intervention pour la qualité et la coordination des soins (FIQCS), sont invitées à soutenir le financement des projets de maisons de santé pluri-professionnelles. Ce soutien financier, modulable en fonction du projet, présenté est destiné à financer des prestations d’ingénierie, d’accompagnement et de conseils nécessaires à la réalisation du projet (expert-comptable, fiscaliste, avocat, étude de besoins du territoire, etc.). Les nouvelles missions portées par les maisons de santé (coopération, orientation, éducation pour la santé, télémédecine, etc.) nécessitent une évolution des modes de financement : les expérimentations en cours dans certains services de santé (dans le cadre de l’article 44 de la loi de finances de la sécurité sociale 2008), permettront de mieux valoriser ces missions et de les rendre plus attractives pour les professionnels. Enfin, le Gouvernement, lors du comité interministériel pour l’aménagement et le développement du territoire (CIADT) en date du 11 mai 2010 a confirmé le financement de 25 % à 35 % de l’investissement immobilier pour 250 maisons de santé pluridisciplinaires en trois ans.

fibromyalgies.fr : nouveau bil…

samedi 29 mai 2010 148

fibromyalgies.fr : nouveau billet: La douleur n’est pas très importante pour le ministre! http://bit.ly/bATbEZ

Google Chrome

samedi 29 mai 2010 148

Je n’arrive pas à comprendre certaines politiques de Google.

J’utilise depuis sa sortie le logiciel Chrome qui me satisfait bien. Certaines fonctionnalités intéressantes de firefox peuvent ne pas être préésentes, mais dans l’ensemble sa rapidité et sa lègèreté sont largement suffisants pour les utilisations que j’en souhaite.

J’aurais aimé utiliser la barre d’outils de Google….sauf qu’elle n’est pas compatible !!!!

Je ne comprendrais jamais la politique de Google.

fibromyalgies.fr : nouveau bil…

samedi 29 mai 2010 148

fibromyalgies.fr : nouveau billet: Encore un produit miracle testé sur 257 personnes seulement! http://bit.ly/aX5nvG

1000 milliardaires pour l’humanité ? Chiche !

jeudi 27 mai 2010 146

Selon le dernier classement  de Forbes, les 1011 milliardaires qui existent dans le monde détiennent tous ensemble une fortune nette de 3500 milliards de dollars. Si chacun d’entre eux participait à l’effort nécessaire à hauteur annuelle de 0,7% de sa fortune, cela rapporterait 25 milliards de dollars chaque année. Imaginez ce qui se passerait : grâce à seulement 1000 personnes, un milliard d’habitants des pays pauvres pourraient se soigner.

http://www.project-syndicate.org/commentary/sachs166/French

Zappons les OGM ! | Greenpeace…

mardi 25 mai 2010 144

Zappons les OGM ! | Greenpeace France http://bit.ly/cw8PC6 #greenpeace #ogm #petition

La Chine pourrait n’être qu’un tigre de papier !

lundi 24 mai 2010 143

«Les paniques ne détruisent pas le capital, elles ne font que révéler la mesure dans laquelle il a déjà été détruit par son abus dans des travaux désespérément stériles.» Cette citation de l’économiste politique John Stuart Mill datant de 1868 exprime le danger qu’encourt la Chine.

A lire sur CFO NEWS.