Le foot et la pauvreté du monde

 

Je suis furax.

Non pas de la débilité profonde de la pratique du foot ball dans notre paye; il faut bien que la testostérone de certains soit évacuée…

Il est simplement dommage que ça se passe souvent devant la télé, avec une bière à la main et une pizza….

Ou sur les bancs des tribunes, à tout casser ou à faire le coup de poing….

Mais que le foot soit surtout un terrain de jeu, on le savait déjà. Les jeux sont faits pour la plupart, quand on voie les cachets faramineux de certains champions…

Mais on vient de dépasser les bornes à ce jour : le chauffage des pelouses pour pouvoir jouer à – 14 degrés… ou une dépense d’une centaine de milliers d’euros (ce n’est que le salaire mensuel d’un de nos joueurs remarquez…) Alors que meurent des sans abris à ce jour, et que meurent de faim d’autres personnes qui n’ont même pas de toit ou de logement décent. Ou se situe la décence, la morale ? Au pied des publicités et des contrats exhorbitants ?

La crise financière n’est pas vécue de même par certains…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.