Longue traîne : théorie

Une étude que je viens de parcourir très interessante démontre que paradoxalement des articles peu populaires sur wikipédia par exemple ont comparativement plus de lecteurs que des articles généralistes que l’on peut retrouver sur d’autres encyclopédies. Et cela peut s’appliquer au web 2.0

 

A lire sur Wikipédia

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.